Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2008 7 13 /04 /avril /2008 17:24
Un jour l'amour demande à l'amitié : "pourquoi existes-tu?" et l'amitié lui répond "pour sécher les larmes que tu fais couler".



carte envoyée pour le 1er janvier 1969

Aujourd'hui c'est juste une histoire, un petit bout de ma vie que je raconte.

Dans les années 60, j'allais dans un collège à Paris et je m'étais liée d'amitié avec une fille formidable.

Cette jeune fille pour des raisons familiales a quitté la France pour rejoindre son papa qui vivait à barcelone.

Nous nous sommes écrit plusieurs fois et la vie a fait que nous nous sommes éloignées.

Pourtant au fond de mon coeur je pensais toujours a elle, et bien des années après lors de mon long séjour aux USA, j'ai profité de la création de "copains d'avant " pour m'inscrire en espérant qu'elle serait toujours là.

Rien, j'ai essayé de la retrouver par l'intermédiaire d'autres sites internet, rien. Le temps passe et l'an dernier mon ado doit partir à Barcelone pour un stage. Mon jules me demande si je veux venir, et je lui répond non, vu que je n'ai rien à faire la bas.

Une fois leur départ, j'allume internet et comme depuis quelques jours je recevais des mails de "copains d'avant" me disant qu'une certaine personne souhaitait me contacter mais dont le nom ne me diait rien,  avant de les jeter,  comme je suis curieuse  j'ai ouvert les mails et là, j'en ai pleuré en voyant le nom de jeune fille s'afficher. Je l'avais retrouvé, 39 ans après.

Mais on aurait pu se rater, vu qu'elle aussi me cherchait mais sur "trombi".

Et le comble, c'est qu'elle habitait encore Barcelone et que mon jules venait de decoller sans moi qui ne voulait pas venir.

On s'est téléphoné pendant plus de 2 heures, c'est long 39 ans, et puis j'ai promis de descendre la voir à Barcelone avec l'ado.

Depuis elle me met régulièrement des coms sur mon blog que je trouve toujours très drole et enfin elle s'est lancée, elle a crée son propre blog depuis le 7 avril.

Voici son blog allez lui faire une petite visite pour l'encourager
EN PASSANT FACE A LA MER
...ICI....

Par contre ne l'écoutez pas, elle me nomme "oursonne libre" la rebelle
mais cela n'est pas vrai, certains comme mon père ou un certain Joseph me nomme la révolutionnaire, quel culot.


Photo reçue en 1969
Chantal tu te souviens : tu me disais : je suis sur la plage et moi en la voyant je rêvais de t'y retrouver
Partager cet article
Repost0

commentaires

N
<br /> fais moi un petit coucou ! c'est tout ce que je te demande<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
C
Déjà 2 ans mais tjours la même chair de poule en lisant cette retrouvaille ..  Il me tarde de pouvoir te serrer bien fort et t'embrasser très fort.  Entre Seattle, Bagnolet, Barcelone ou Montpellier pas facile à gérer pour nous voir face to face.  Ce matin j'ai un peu de vagues à l'âme .., alors profite d'un ptit moment free pour, du boulot, allez mettre un ou 2 com sur ton blog.  Espère que le Bac est dans la poche et que l'Ado va pouvoir décompresser à fond !!  Pour nous, encore un peu plus de 3 semaines à tirer (31 Juillet) pour les vacances (en ai bien besoin !!). Et puis je me dis .. "bientôt, très bientôt vais enfin recevoir ta visite ..  Bon, je te laisse 09h36 -- vais me connecter pour lire mes mails  ggrrrr  Vous embrasse tous TRÈS FORT.Amitiés,
Répondre
G
C'est une tres belle histoire d'amitié ! j'imagine votre émotion pour vos retrouvailles...Bisous Oursonne
Répondre
E
C'est une très belle histoire Oursonne. On fait des retrouvailles grâce à internet ... J'en ai fait aussi.... bonne journée.
Répondre
B
Une belle histoire Oursonne. A+
Répondre