Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 21:58
Oursonne libre est prise en otage par la neige, on devait prendre un avion samedi matin pour passer le réveillon avec notre famille,  il neige comme pas possible, cela n'arrête pas et l'aéroport est impossible a atteindre aujourd'hui et peut être pas les autres jours vu l'épaisseur de la neige.

First Storm december, Première tempète de décembre, voila ce  que la télé n'arrête pas de nous répéter depuis quelques jours et là on est en plein dedans

Ce matin, jules se lève à 6 h pour aller travailler, la surprise en regardant par la fenêtre, il a neigé une partie de la nuit, pas un bruit, pas une voiture, rien,


Première chose à faire, allumer la télé sur la chaine de seattle et écouter les conseils, puis allumer internet et voir sur la météo, l'état des routes grace aux caméras de surveillances qui changent toutes les 1mn30
très pratique


La neige qui s'était arrêter de tomber repart de plus belle, pas question de prendre la voiture,  la circulation est très difficile, bloquée par endroit et la route qui traverse la résidence malgré les chasses neiges est très difficilement praticable.


la maison sous la neige

Les écureuils se battent pour les cacahuètes et les geais n'arrêtent pas de faire la navette pour leur piquer








Oursonne en train de mettre la fleur pour les colibris à l'abri. Je l'avais accrochée a une branche sous la neige, mais la neige à envahie les fleurs et empêche les colibris de boire le nectar, et ce matin, ils étaient tous autour.


le chien de mon voisin en face de la route


Jules qui déneige l'allée pour la voiture, au cas ou il devrait partir à son boulot.


Les routes pour les stations de montagne étant fermées, les écoles aussi je dois dire, les jeunes du coin font de la luge ou du surf sur les routes vu les montées, c'est aussi bien, et puis pratiquement pas de circulation.
Une voiture qui est coincée, son propriétaire n'a jamais pu monter la côte.


La meilleure pour la fin, jules au téléphone avec ma fille ainée qui s'inquiète de savoir si nous allons réussir à partir pour l'aéroport samedi matin.
En plus elle me demande quelles buches nous voulons pour les commander chez le patissier.
Et elle nous dit, qu'on va surement rater le repas du réveillon de Noël, purée je maudis la neige, et en plus comme on partait, le frigo est vide et les magasins fermés.


Partager cet article
Repost0

commentaires

N
que de neigebisous    nicole
Répondre
N
Oh là là,la première neige pour les voitures,c,est toujours difficile.Tu vas connaître ça oursonne...hihi,j'espère que tu as pû prendre l'avion aujourd'hui samedi.Bye et À bientôt.
Répondre
C
coucou, j'ose espérer que la météo c'est arrangée pour que tu puisses venir fêter Noël en francegros bisous
Répondre
B
Bah qu'est ce que tu vas devenir ma pauvre Oursonne ! Tu vas devoir manger les cacahouettes des écureuils et des geais ! En vrai, j'espère que tu vas pouvoir retrouver ta petite famille ici, tu as encore quelques jours pour arriver, ça va le faire, confiance et choisis bien ton parfum de buche Bisous de Bretagne
Répondre
P
Rien ne va plus au pays des ours...... je comprends ton désespoir, de ne pouvoir passer les fêtes ici..........Bon courage et bonnes fêtes tout de même....Amitiés, Philippe.
Répondre