Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 23:28

Merci à Jc le Biker ...ici... qui m'a fait remarquer qu'on ne voyait pas mon texte, mais impossible de retirer ce bandeau que je n'ai pas mis par ailleurs, alors j'ai changé de couleur, j'espère que cela va aller

Lors de notre week end la semaine dernière, nous avons été voir les Sea Lion Caves sur les côtes de l'Orégon.
Ces cavernes ont commencé à se former il y a environ 25 millions d'années et sont devenues un lieu d'habitat pour les otaries de Steller (lion de mer). Ils sont nommés ainsi après que George Wilhelm Steller, un naturaliste allemand qui a accompagné l'explorateur russe Vitus Bering en 1741 pour sa deuxième expédition en Alaska.
Steller était le premier observateur qualifié qui a étudié et classiffié ces animaux.
La caverne, taillée en basalte est haute de 40 mètres à peu près.
L'accès se fait par un ascenceur à l'intérieur de la roche, mais au début,  un escalier à flanc de falaise permettait d'aller observer ces Sea Lion.
Les Sea Lion ou Otarie de Steller se regroupent par dizaines dans ce lieu.

Les femelles donnent naissance à leurs petits dans cet endroit protégés des prédateurs.
Males, femelles, petits étaient plusieurs dizaines lors de notre visite dimanche.
Un bruit assourdissant produit par les Sea Lion sert à faire fuir d'éventuels prédateurs. Un spectacle étonnant mais magique.


la première vue que l'on a depuis l'observatoire (flash strictement interdit pour ne pas les déranger)
Mais de toute facon, ils ne peuvent nous apercevoir de la façon dont cela est aménagé.




La mer pénètre par deux endroits, ce qui permet aux Sea Lion de sortir pour pêcher, ou de se mettre sur les rochers...ici....à l'extérieur au soleil




la femelle est plus claire, le mâle a un énorme museau, et une petite crinière en fourrure



Un petit peu de tranquilité pour ce groupes de femelles




Une information pour vous permettre de les découvrir

L'otarie de Steller est la plus grande des joints à oreilles. Les adultes ont un manteau coloré de couleur chamois des cheveux bruts courts. Les mâles ont des cous musculaires épais et une crinière de longs cheveux bruts. Les otaries ont de plus longues nageoires que les joints earless. Elles peuvent tourner leurs nageoires arrière vers le haut sous leurs corps et l'utilisation à eux se déplacent autour sur la terre. Les nouveaux-nés sont brun foncé et deviennent plus légers après que leur première mue. Les joints à oreilles (des otaries et des joints de fourrure) ont de petites oreilles externes. Des otaries de Steller ne sont pas souvent trouvées en captivité car elles sont très agressives et ne peuvent pas facilement être formées.

D'autres noms
Otarie nordique

Taille
Longueur : mâles 2.8m ; femelles 2.3m. Les mâles sont beaucoup plus grands que des femelles. Les mâles pèsent jusqu'à 1.120 kilogrammes, et les femelles pèsent jusqu'à 350 kilogrammes

Environnement
eaux côtières froides. Elles emploient les îles rocheuses pour multiplier et se reposer. Les individus reviennent toujours à l'île où ils étaient nés pour multiplier

Nourriture
poissons, calmar, et poulpe

Multiplication
Les mâles ont un harem de 3 à 20 femelles. Les chiots sont nés en mai à début juin. La période de gestation est environ 12 mois. Les chiots sont sevrés entre 3 mois et 12 mois.

Gamme
L'otarie de Steller sont trouvées le long des côtes de North Pacific de la Russie, Japon, Canada, Etats-Unis.

Notes
L'otarie de Steller a été placée sur les espèces en voie de disparition énumèrent en 1990.

Statut de conservation
Le statut de conservation dans la liste rouge de 2004 IUCN d'animaux menacés « est mis en danger ».


Partager cet article
Repost0

commentaires

B
tres interressant par contre j'ai vu que quelqu'un t'avais parlé de probleme de lisibilité, je confirme la note d'info sur les otaries difficilement lisible
Répondre
B
merci oursonne pour ton article... magiquebéa kimcat
Répondre
V
Pour une raison inconnue, je ne vois pas toutes les photos, mais pour ce que j'en vois, c'est merveilleux cette petite colonie dans son refuge naturel.Véro
Répondre
J
Quel endroit fantastique ! Toutes ces otaries mollement allongées me sont très sympathique :o).Je filerais bien un peu de la crinière de Monsieur Otarie mais je ne pense pas qu'il se laisserait peigner !Bisous bisous chère Oursonne
Répondre
I
Etonnat ton article! et je n'ai pas fait de bruit pour ne pas les déranger! Bisous Dany
Répondre