Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2006 2 05 /09 /septembre /2006 20:34

1950, mes parents derriere le comptoir en zinc de la buvette. Je me suis toujours demandée ce que mon père pouvait montrer à ma mère. Derriere eux , des casiers a bouteilles. Celles qui sont debout, sont des bouteilles d'apéritif, et celles qui sont couchées  sont des bouteilles de vin que mon père mettait lui même en bouteilles. Il achetait son vin à bercy en tonneau. Dans notre courette, on stockait les caisses à bouteilles vides..Il y avait un grand bac dans lequel on faisait tremper les bouteilles pour décoller les étiquettes, puis une machine pour laver l'intérieur des bouteilles, on les faisait sécher, puis on mettait le vin dedans. Ensuite, nous bouchions les bouteilles avec une machine énorme  après avoir fait bouillir les bouchons de liège dans une grande cocotte en zinc. L'étape suivante était de coller les étiquettes correspondantes au vin tiré. Nous préparions la colle dans un pot et sur une plaque en fer de pub nous l'étalions. On mettait les étiquettes dessus pour les imprégner de colle et ensuite nous les mettions sur la bouteille. La dernière étape consistait à la descendre dans la cave pour les conserver à bonne température. Chaque casier en bois dans la cave pouvait en contenir plusieurs centaines. J'ai conservé le comptoir en zinc, la machine à laver les bouteilles et celle pour mettre les bouchons ainsi que la plaque de fer et plein d'étiquettes. Dernièrement pour faire les travaux, nous avons vidé la cave ou se trouvait encore plusieurs centaines de bouteilles. Un boulot pas possible. mais quel bonheur de sentir les odeurs familières de cette cave et de me remémorrer toute cette aventure de la maison.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
C'est vraiment toute une histoire de famille...C'est absolument extraordinnaire que ces souvenirs que tu as gardé.On peut imaginier tout ce travail donné, pour le magasin.
Répondre