Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2006 1 02 /10 /octobre /2006 18:41

C'est l'automne, il fait gris, il pluviotte, c'est triste à mourir, et c'est vrai que ce chaton va mourir, mourir parce que un être humain qui n'a le respect de pas grand chose et surtout pas des animaux mais certainement pas des femmes et enfants non plus a un jour sur un coup de tête pris une chatte parce que c'est mignon tout petit et puis c'est moins mignon lorsque l'on part en vacances alors il a jeté cette chatte comme il jette ses mouchoirs en papiers et le résultat des courses, (car en plus il ne l'avait pas fait stérilisée) elle a des petits. Depuis 2 à 3  semaines, je voyais bien dans la cour d'une entreprise en face de ma maison des bébés chats avec la mère, mais depuis quelques jours plus de mère. Et puis un des gars qui travaille et habite sur place a réussit vendredi à les attraper et les nourrissaient. Mais ce matin les deux chatons étaient au milieu de la cour et un transpalette a faillit leurs passer dessus. Alors mon sang n'a fait qu'un tour et je suis descendue récupérer celui qui ne bougait pas. Il était complètement tremper, n'avait plus aucune force et il ne voyait plus bien non plus et pour le nourrir il a fallut que je lui donne du poisson qui sentait pour qu'il arrive à le repérer.  Cet après midi mon voisin a attrapé le deuxième qui était super mignon mais qui avait un oeil déja très abimé. En rentrant de l'école ma fille et moi avions craqué, mon mari aussi et ils étaient super mignon endormi l'un sur l'autre. Je suis partie chez mon vétérinaire pour savoir ce que l'on pouvait faire, mais plus rien m'a t'il dit, ils étaient trop malade. Leurs courtes vies se sont terminées par une piqûre. C'est le début de l'automne et c'est pas joyeux alors si la pluie continue on imagine sans mal la suite.

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Il y a ainsi plein de gens qui aiment les animaux pour le plaisir qu'ils procurent momentanément, ou pour combler un vide... mais dès que les besoins disparaissent, ou que l'animal devient génant, on jette... les animaux sont devenus des clinex
Répondre