Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2006 6 04 /11 /novembre /2006 16:25

La planète se réchauffe, alors on doit tous faire attention à l'effet de serre. Donc on laisse la voiture à la maison, on installe de l'isolation partout, on met des fenêtres doubles vitrages pour éviter que la chaleur passe dans la rue car c'est vrai chauffer la rue ne sert à rien, mes parents me l'on toujours dit lorsque j'étais petite, et c'est encore une expression que j'utilise lorsque ma délicieuse fille ouvre en grand la fenêtre de la salle de bain pour aérer après avoir pris sa douche et oublie d'éteindre le chauffage qui lui s'en donne à coeur joie pour chauffer le jardin comme ce matin. Mais tout de même cela à un coût énorme tout ses travaux dans une vieille maison d'avant 1900. Et on a beau vouloir sauver la planète comme moi, vu la somme énorme que nous avons du emprunter pour faire les travaux aux nouvelles normes de sécurité et d'isolation du rez de chaussée par une entreprise et ou tout le reste par nous même (week end, soirée, matinée selon le boulot), je me pose la question de savoir si dans 5 ou 10 ans tout cela ne sera pas obsolète comme mon ordi qui à peine acheté est déjà dépassé. Et puis l'effet de serre, j'ai comme l'impression que seul les pays occidentaux s'en préoccupent, car lorsque je vais en Afrique, la pollution, le réchauffement de la planète, la pêche intensive, la sauvegarde des espèces protégées, c'est le dernier de leur souci vu qu'ils ont déjà assez de mal a essayer de s'en sortir rien que pour manger ou même survivre. Ils me disent qu'ils ne comprennent pas bien tout cela même si ils se rendent compte que le climat change, les pluies sont plus importantes ou inexistantes selon la région, le poisson de plus en plus rare et la vie de plus en plus dure. Je ne sais pas si en essayant de respecter mon environnement, je vais contribuer à sauver la planète, mais je n'y crois plus beaucoup. Je n'y croirais que le jour ou les industriels arrêteront eux de polluer non plus l'Europe ou l'Amérique du nord, mais comme maintenant, l'Afrique et l'Asie et le jour ou les hommes politiques accepteront de prendre non plus leur voiture de fonction pour un oui ou pour un non mais utiliser eux aussi les transports en commun, cela évitera peut être que les bus brûlent. Mais il y a bien quelque chose dont je me suis rendu compte en voyageant ou en regardant certains reportages ou en observant les gens, c'est que dès que l'homme arrive a acquérir un certain niveau de vie, la première chose qu'il achète c'est une grosse voiture et que l'environnement il s'en moque éperdument.

 Baleines photographiées en Alaska, et qui bientôt disparaîtront si rien ne change

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Me voilà de retour après une petite rupture. La machine a fait de nouveau la vilaine, alors, avant qu'elle ne me jette encore, je voulais seulement faire un dernier commentaire, puisque j'ai lu ce texte.Notre planète se réchauffe à une vitesse incroyable à présent, mais font de l'écologie que celui qui se sent concerné. De toute façon, même si on n'arrête rien au processus, l'écologie ne peut pas faire de mal. Les gens qui gagente de l'argent, qui parviennent à posséder, en effet, leur première préoccupation c'est d'avoir des signes extérieurs de richesses. Quand à ces messieurs qui nous gouvernent et qui donnent des leçons, ne sont jamais les premiers à se mettre sur la ligne de départ. Le profit ça rapporte, ce n'est pas aujourd'hui qu'ils vont arrêter.Lors de leurs sommets, ils ne se gênent pas pour s'embarquer sur des jets, et d'emporter avec eux leur cour, bien sur sur d'autres avions. Plus de déplacements grand standing, pour plus de pollutions. Tout ce blabla "aus sommets", dont ne sait quoi, c'est de la poudre aux yeux. Un mirage politique qui ne trompent que ceux qui veulent bien fermer les yeux....Voyager dans le raisonnable de nos idées, ce n'est pas une mauvaise chose. On a ainsi des pensées plus claires. Plus nettes et on peut suggérer des choses, parce qu'on retrousse nous mêmes nos manches.En attendant de revenir dans ton pays, je te souhaite plein de gentilles choses à toi et à ta famille.Bisous pleins et à un autre jourSonia
Répondre