Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2007 3 17 /01 /janvier /2007 18:54

 

 

Le vieux Chat et la jeune Souris

de Jean de La fontaine

Une jeune Souris de peu d'expérience
Crut fléchir un vieux Chat, implorant sa clémence,
Et payant de raisons le Raminagrobis :
Laissez-moi vivre : une Souris
De ma taille et de ma dépense
Est-elle à charge en ce logis ?
Affamerais-je, à votre avis,
L'Hôte et l'Hôtesse, et tout leur monde ?
D'un grain de blé je me nourris ;
Une noix me rend toute ronde.
A présent je suis maigre ; attendez quelque temps.
Réservez ce repas à messieurs vos Enfants.
Ainsi parlait au Chat la Souris attrapée.
L'autre lui dit : Tu t'es trompée.
Est-ce à moi que l'on tient de semblables discours ?
Tu gagnerais autant de parler à des sourds.
Chat, et vieux, pardonner ? cela n'arrive guères.
Selon ces lois, descends là-bas,
Meurs, et va-t'en, tout de ce pas,
Haranguer les soeurs Filandières.
Mes Enfants trouveront assez d'autres repas.
Il tint parole ; Et pour ma Fable
Voici le sens moral qui peut y convenir :
La jeunesse se flatte, et croit tout obtenir ;
La vieillesse est impitoyable.

 

C'est ce qui va finir par arriver à ma petite musareigne si elle croit que le vieux matou qui l'a surveille depuis le toit surplombant la maison aux oiseaux va lui faire des cadeaux, elle se met le doigt dans l'oeil et va finir dans l'estomac de ce matou. Ce chat arrive de nulle part campe sur le toit au fond du jardin en regardant amoureusement la maison à oiseaux, je croyais qu'il guettait les mésanges et les piafs, mais non je suis bête c'est le cas de le dire, il a juste repéré la petite souris qui vient manger des grains de blés dans la maison et espère l'attraper lorsqu'elle sortira. C'est incroyable la patiente qu'il a, avant lorsqu'il me voyait, il partait en courant, mais maintenant il sait qu'il ne craint rien alors, il me surveille d'un oeil et de l'autre la maison. ce matin, après avoir fait des photos dehors, je suis allé vers la maison et mon occupante était là, pas affolée non plus, photo, et cela a marché. Il va falloir qu'elle songe a déménager au printemps car la peinture a besoin d'être refaite, et je ne voudrais pas être obligée de la mettre dehors. Mais il faut qu'elle surveille ses arrières sinon c'est ce vilain matou qui va la croquer. Le vieux chat et la jeune souris. Elle est trop mignonne.

J'ai peur de la souris, la souris a peur du chat et le chat a peur de moi. Le cercle est terminé.

 

le garde manger pour l'hiver dans la maison réservé aux oiseaux


Le matou surveillant le garde manger

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
C'est trop drole ! On voit bien l'oeil coquin d'un gros matou attendant son heure...Monsieur La Fontaine etait un sacré observateur !
Répondre