Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 15:17

le carnaval de Venise est pour bientot, alors pour vous mettre l'eau à la bouche si vous aimez l'exentricité, les beaux costumes, le bruit, la foule, les pieds écrasés, les yeux emmerveillés par le décor millénaire de Venise, quelques photos parmi des dizaines réalisées pendant le carnaval. C'est le moment de prendre un billet d'avion et surtout son appareil photo.

Partager cet article
Repost0
8 février 2007 4 08 /02 /février /2007 18:33

Ni voyez aucune allusion après l'article sur mon jules hier, les vaches ce ne sont pas pour lui on est trop mignonnes toutes autour de lui pour qu'il ose nous traiter de vieilles vaches.

C'est un clin d'oeil à Michka pour son " bas du bourg", ou je trouvais qu'il manquait quelques vaches dans le paysage.

Vaches photographiées dans le massif des aravis par ma petite dernière.

la force tranquille

Partager cet article
Repost0
7 février 2007 3 07 /02 /février /2007 16:44

Depuis que j'ai commencé ce blog tu le regarde en rigolant mais tu n'ose mettre des commentaires.

Aujourd'hui, c'est ton anniversaire, vas tu comme d'habitude lire cet article sans commenter ou commenter et rigoler.

Encre bleue pour toi versée
Mais je n'écris pas bien droit
J'ai plus de papier rayé
Et les mots penchent vers toi
Ooh Love
Ooh Laurent
Je t'écris pour dire encore

Phrases mauves douceurs baisers
En bouquets que je t'envoie
Si le monde a mal tourné
C'est pas à cause de toi
Ooh Love
Ooh Laurent
Ça ne nous regarde pas

Tendre Laurent
Force Laurent
Je t'aime
Tout a été réinventé
Oui, mais rien n'est assez grand
Ooh Laurent
Je t'aime définitivement
Ooh Laurent
Simplement

Ciel ouvert sur nos journées
C'est la vie que je te dois
Sur nos nuits ensoleillées
La lune dansera
Ooh Love
Ooh Laurent
Je t'écris pour dire encore
Et si le succès s'en va
Mon ordi s'envolera
Quand les mots ne viendront plus
Tu seras près de moi
Ooh Love
Ooh Laurent
Et je n'aurai plus que toi

Tendre Laurent
Force Laurent
Je t'aime
Tout a été réinventé
Oui, mais rien n'est assez grand
Ooh Laurent
Je t'aime définitivement
Ooh Laurent
Simplement
Ooh Laurent
Je t'aime définitivement
Laurent

Joyeux anniversaire

Partager cet article
Repost0
6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 14:41

Les grandes vacances se préparent à l'avance, alors pour ceux qui ne connaissent pas Yellowstone, un premier aperçu parmi tant d'autres a découvrir. A Yellowstone, pas de chasseurs, mais des touristes, et si vous voulez éviter la foule ou les bouchons sur les routes du parc, rejoignez les sentiers hors des routes soit avec un garde, ou tout seul, mais a condition de bien connaitre les itinéraires. La rencontre fortuite avec les ours n'est pas impossible, car si maintenant ils ne sont plus sur les bords de la route a quémander de la nourriture, ils sont toujours dans le parc (ce qui est normal) et ne sont pas apprivoisés (dieu merci).

 HISTOIRE DE YELLOWSTONE

En 1871 Hayden dirigea une deuxième et plus importante expédition, cette fois-ci financée par le gouvernement. Il rédigea un rapport complet sur Yellowstone, comprenant des photos de W.H.Jackson et des illustrations de Thomas Morgan, ce qui incita le Congrès des etats unis d'Amérique à protéger cette région. Le 1er mars 1872, le président Ulysses  Grant signa le décret créant le Yellowstone National Park.

Langford occupa alors bénévolement pendant cinq ans la fonction de superintendant, et fut suivi par d'autres, qui travaillèrent avec des moyens très modestes. Le deuxième surintendant, Philetus Norris, réussit à obtenir un petit salaire et quelques subventions, qu'il employa notamment pour recruter Harry Yount, afin de contrôler le vandalisme et le braconnage dans le parc.

Mais devant l'insuffisance de moyens pour protéger ce site naturel, l'administration de Yellowstone fut confiée à l'armée à partir de 1886 et jusqu'en 1916, on l'on créa un corps de gardes civils spécifiques (rangers), sous l'autorité du National Park Service.

Au début du XXe siècle, les Etats Unis construisirent une route de 225 kilomètres en forme de 8 permettant de relier les points les plus intéressants du parc. Le tracé définitif de la Grand Loop Road date de 1905.

Le parc de Yellowstone fut déclaré réserve internationale de la biosphère le 26 octobre 1976 et intégré au patrimoine mondial de l'UNESCO le 8 septembre 1978.

Durant l'été 1988, particulièrement sec, des incendies causés par la foudre ravagèrent de grandes zones du parc (plus de la moitié!). Des milliers de pompiers essayèrent de contenir le feu pour protéger les habitations. Mais on accusa les pouvoirs publics ne pas avoir eu la volonté d'éteindre complètement les foyers, qui restèrent en activité jusqu'aux pluies automnales. Certains écologistes affirment en revanche que les incendies sont un phénomène naturel qu'il ne convient pas d'entraver. De fait, peu d'animaux de grande taille furent victimes des incendies. Les arbrisseaux repoussèrent spontanément, on redécouvrit quelques panoramas intéressants et de nouvelles découvertes géologiques et archéologiques virent le jour. Mais il faudra des dizaines d'année avant que Yellowstone retrouve son visage d'antan. De nos jours, le National Park Service allume volontairement quelques incendies circonscrits, afin de prévenir une catastrophe de l'ampleur de celle de 1988.

 

 

 Les minettes à YELLOWSTONE

Partager cet article
Repost0
5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 14:16

 

 undefined

 

 

Le site est le suivant :

En allant signer une pétition contre le massacre des bébés phoques au Canada (non je ne suis pas Brigitte Bardot), j'ai découvert un site qui milite en faveur des animaux. Ce site à des liens avec toutes les associations de défense des animaux en France et à travers le monde. C'est extraordinaire de voir le  nombre de personnes concernés par ce problème. Mesdames et Messieurs les candidats à la présidentielle n'oubliez pas que nous votons, et que le problème de l'écologie et de la planète passe aussi par la sauvegarde des espèces animales.

 

 

 

 

 

Il faut aller signer les pétitions en faveur des animaux menacés.

Pétition contre le massacre des phoques :

site : http://ifaw.org

 

 

 http://lamaisondesanimaux.net

 

 

 

Parce que l’année 2007 sera celle du renouveau pour la France (élections présidentielles puis législatives), les associations françaises de défense des animaux se sont unies pour présenter leurs revendications à l’ensemble des candidats au travers d'un rassemblement national le samedi 24 mars 2007, place
du Panthéon.

                                     

 

Partager cet article
Repost0
4 février 2007 7 04 /02 /février /2007 19:43

A journée exceptionnelle, promenade exceptionnelle.

Sur les traces d'Auguste RODIN à PARIS cet après midi sans oublier les oeuvres de CAMILLE CLAUDEL qui sont très belles.

paroles d'Auguste RODIN

" Il n'y a réellement ni beau style, ni beau dessin, ni belle couleur : il n'y a qu'une seule beauté, celle de la vérité qui se révèle..."

"Je n'invente rien, je redécouvre"

"J'ai toujours essayé de rendre les sentiments intérieurs par la mobilité des muscles"

 

 l'arrière du musée RODIN 

 

 

 

Oeuvre de Camille CLAUDEL

 

 

Partager cet article
Repost0
2 février 2007 5 02 /02 /février /2007 16:18

Aujourd'hui à la conférence de Paris, Monsieur CHIRAC appelle à une révolution pour sauver la planète. Il a appelé à " une révolution des consciences, de l'économie et de l'action politique pour sauver la planète".

Comment un africain qui ne vit que pour essayer de se nourrir et nourrir sa famille peut t'il prendre conscience que la planète court un danger et lui avec, alors que lui c'est tout les jours qu'il court un danger avec la pollution, les déchets toxiques, la famine, les guerres etc...Il aurait pu appeler à une révolution des femmes et hommes vivant en Afrique contre leurs gouvernements, afin que ces derniers partagent équitablement les revenus des ressources naturelles de leurs pays pour qu'enfin la population puisse avoir envie de rester chez elle pour étudier, travailler et commencer à se préoccuper de son environnement.

Pas de photos style catalogue de vacances, mais des photos montrant la réalité de tous les jours dans un pays ou la population est d'une gentillesse incroyable.

Bord du Wuri à Douala

Ecole à Douala

 
 
 
 

    Texte de l'AFP - vendredi 2 février 2007

Jacques Chirac a appelé vendredi à une "révolution" des consciences, de l'économie et de l'action politique pour sauver la planète, à l'ouverture d'une conférence internationale sur la gouvernance écologique mondiale.
"Face à l'urgence, le temps n'est plus aux demi-mesures: le temps est à la révolution. La révolution des consciences. La révolution de l'économie. La révolution de l'action politique", a dit le président de la République d'une cérémonie au palais de l'Elysée.
La conférence coïncide avec la publication du rapport très attendu des experts du Groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec). Selon celui-ci, les émissions de gaz à effet de serre dues à l'activité humaine causeront de graves dérèglements climatiques, avec un réchauffement et une hausse du niveau des mers "pendant plus d'un millénaire".
"Le jour approche où l'emballement climatique échappera à tout contrôle: nous sommes au seuil de l'irréversible", a averti Jacques Chirac, qui s'exprimait devant quelque 200 représentants de plus d'une cinquantaine de pays réunis à Paris pour lancer le projet d'une Organisation des Nations unies pour l'environnement.
Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, la présidente de l'Assemblée générale de l'ONU, Sheikha Haya Rashed Al-Khalifa, la primatologue Jane Goodall, connue pour sa défense des grands singes, et l'écologiste Nicolas Hulot se trouvaient aux côtés du chef de l'Etat.
M. Chirac a estimé qu'il fallait "construire une gouvernance mondiale de l'environnement. L'unilatéralisme, dans ce domaine aussi, mène à une impasse".
Il a ainsi proposé de transformer l'actuel Programme des Nations unies pour l'Environnement (PNUE) "en une organisation des Nations unies à part entière".
"Cette ONUE portera la conscience écologique mondiale", a-t-il dit en soulignant que "forte d'un mandat politique, (...) elle donnera plus de force, plus de cohérence à notre action collective".
"L'ambition de notre conférence, c'est de (...) constituer un groupe de pays pionniers, prêts à porter ce projet d'Organisation des Nations unies pour l'environnement, afin de convaincre les pays qui hésitent encore", a conclu M. Chirac.
Si les Européens ont adhéré à ce projet, les principaux pays pollueurs comme les Etats-Unis et la Chine ou les grands pays émergents tels le Brésil ou l'Inde y sont hostiles.
M. Chirac a aussi proposé l'adoption à l'ONU d'une "Déclaration universelle des droits et des devoirs environnementaux.
Il a insisté sur la nécessité d'une "transformation radicale de nos modes de production et de consommation", soulignant qu'il fallait "susciter des ruptures technologiques" en développant les énergies sans gaz à effet de serre, le chauffage solaire ou les bioénergies tout en renforçant les économies d'énergie.
Mais, selon lui, il faut aussi éviter "la guerre écologique" avec un effort "équitablement réparti" entre pays du nord et du sud et une aide aux pays pauvres, les plus affectés par le changement climatique.
"Sachons allier lutte contre la pauvreté et révolution technologique, en reprenant la notion de patrimoine commun de l'humanité", a déclaré M. Chirac en proposant à nouveau d'instaurer "une taxation internationale sur le carbone".

Partager cet article
Repost0
1 février 2007 4 01 /02 /février /2007 21:13

Un intermède au beau milieu de la campagne des présidentielles qui bat son plein avec depuis aujourd'hui une nouvelle candidature. Un des thèmes de la campagne est la protection de la nature et de l'environnement. Ces animaux que je photographie un peu partout eux ne parlent pas, dommage car je pense qu'ils auraient pas mal de choses a dire à ce sujet aux candidats.

Urgence écologique : agir maintenant !

Ces propositions constituent les premières mesures essentielles à mettre en œuvre rapidement pour s’engager dans la voie d’une action soutenable.
Elles doivent contribuer à l’indispensable réaction face à l’urgence écologique à laquelle nous sommes confrontés.

Au-delà de ces mesures d’urgence, France Nature Environnement et ses associations membres portent bien d’autres propositions. Retrouvez-les sur
www.fne.asso.fr

 

Cormorans pas encore mazoutés (jusqu'a quand)

Jeunes faons n'ayant pas encore été percutés par une 4X4 en forêt 

Baleine ayant pour l'instant échappée aux navires japonais

Vache ne mangeant pas encore de l'herbe génétiquement modifiée

oie pouvant encore couver tranquillement tant qu'il lui reste de l'espace

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2007 3 31 /01 /janvier /2007 19:02

 

 

 5 MINUTES DE REPIT POUR LA PLANETE

1 ER FEVRIER 2007

       

ON ETEINT TOUT

Article des amis de la terre : http://www.amisdelaterre.org

 Le changement climatique et, de manière plus générale, l?environnement dégradé par nos modes de production et de consommation rentrent maintenant parmi les préoccupations principales. "5 minutes de répit pour la planète", est un moyen simple de rendre visible la mobilisation collective des citoyens face à l?urgence de la situation.

Une baisse brutale de la consommation ne va-t-elle pas provoquer une surtension dans les centrales électriques ?

Une telle mobilisation va certainement faire baisser sensiblement le taux de consommation d?électricité à l?échelle française. Et lorsqu?il y a une baisse de la demande, cela peut créer une surtension dans les centrales électriques dont la production est adaptée aux prévisions de consommation. Mais nous avons prévenu le réseau de transport d?électricité de France (RTE) de façon à ce qu?ils prennent leurs dispositions. Par ailleurs, nous incitons tous ceux qui vont participer à cette action à ne pas rallumer toutes les lumières et les appareils en veille dès 20h.

Pourquoi le 1er février ?

Cette date a été choisie car le lendemain, 2 février 2006, sera rendue publique, à Paris, la première partie du 4ème rapport du GIEC, le groupe d?experts intergouvernemental sur l?évolution du climat (GIEC) des Nations Unies. Le GIEC constitue aujourd?hui l?organe scientifique international de référence sur le changement climatique. Cette première partie concerne les aspects scientifiques du réchauffement climatique. Les deuxième et troisième parties concerneront respectivement les impacts du changement climatique et les solutions à mettre en ?uvre. La synthèse du rapport sera rendue à l?automne prochain à Valence. Nous profitons donc de cet événement à Paris pour braquer les projecteurs sur la situation actuelle du climat mondial et rappeler qu?il existe de multiples solutions à mettre en ?uvre, tant par les décideurs que par les citoyens. 

D?autre part, les 2 et 3 février prochains aura lieu, à l?initiative de J. Chirac, une conférence internationale sur l?environnement. Ce colloque aura notamment pour tâche de réfléchir à la création de l?Organisation des Nations Unies pour l?Environnement. Alors que de nombreuses personnalités seront présentes pour l?événement, c?est le moment de créer un vaste mouvement citoyen en France autour de la question du réchauffement climatique.

Comment va-t-on pouvoir mesurer l?impact de la mobilisation ?

Les Amis de la Terre sont en négociation avec RTE (Réseau de Transport d?Electricité) pour mesurer en direct l?impact sur la courbe de charge de la consommation du pays. Il est donc probable que nous retransmettions sur notre site Internet la baisse de consommation du 1er février. Vous pouvez d?ores et déjà consulter la courbe de consommation en temps réel sur leur site Internet, mais cette courbe ne fait état de la consommation que tous les quarts d?heure, ce qui ne sera peut-être pas assez précis pour visualiser la baisse de consommation le jour J.

D?autre part, nous pouvons déjà constater l?ampleur qu?a pris le mouvement au regard du grand nombre de sites Internet ayant relayé l?information, du nombre d?associations qui soutiennent l?action, et du nombre d?initiatives locales qui ont lieu en rapport avec les 5 minutes de répit pour la planète.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter la liste des associations qui soutiennent cette action ici et notre article sur les initiatives particulières liées à l?action.

Est-ce qu?éteindre sa lumière pendant 5 minutes va économiser de l?énergie ?

Le but de cette action n?est pas de faire économiser de l?énergie pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Pour cela, les actions doivent être durables, quotidiennes, et concerner tous les postes de consommation d?énergie (voiture, chauffage, ...). Cinq minutes de répit pour la planète est avant tout une action symbolique et un moyen de générer des questionnements sur le réchauffement climatique. En étant un mouvement citoyen, cette action permet à tous de s?impliquer (en éteignant ses lumières et en diffusant l?information) ; elle montrera que les citoyens français se sentent concernés par cette question.

Une action sur la lumière est ce qu?il y a de plus visible, mais bien sûr, ce n?est pas ce qui consomme le plus. Les activités les plus consommatrices en France sont les transports (31%) et le chauffage et l?eau chaude des bâtiments (33%). Mais appeler les automobilistes à s?arrêter pendant 5 minutes aurait pu être très dangereux, et appeler à une coupure du chauffage n?aurait pas été très spectaculaire (mais pas dangereux...).

Puisque l?électricité en France est produite principalement à partir de centrales nucléaires, quel est le rapport entre l?extinction des lumières et le changement climatique ?

Il est important, tout d?abord, de préciser qu?au moment des heures de pointe (comme c?est le cas entre 19h55 et 20h), les centrales nucléaires ne peuvent assurer l?ensemble de la production énergétique française. Elles sont donc relayées par des centrales thermiques alimentées par du gaz ou du charbon, donc polluantes.

Mais de manière plus générale, cette action a pour but d?amener des réflexions sur les économies d?énergie. En effet, nous savons aujourd?hui ce qu?il est possible de faire pour arriver, au minimum, à une stabilisation de l?évolution climatique, que ce soit au niveau des citoyens, des entreprises ou des politiques publiques.

Vous pouvez consulter notre fiche Les gestes quotidiens

D?autre part, au delà de la question du réchauffement climatique, il est également nécessaire de rappeler que la production énergétique nucléaire n?est pas la solution. Il s?agit aujourd?hui de la plus importante source en France, or elle présente de très nombreux problèmes : déchets radioactifs stockés et non recyclables, dangerosité des centrales de productions (dont témoignent des incidents réguliers en France).

Que représente la consommation électrique des ménages en France ?

Le Gestionnaire du Réseau de Transport d?Electricité de France (RTE) a publié son bilan de la consommation électrique française en 2006 (pour plus de détails, cliquer ici). Pour la première fois depuis 9 ans, la consommation électrique globale a baissé de 1% par rapport à 2005. Cependant, cela ne doit cacher le fait que la consommation électrique des ménages a, quand à elle, augmenté de 2%.

Quelques liens pour en savoir plus :
L?Alliance pour la Planète
www.lalliance.fr
Réseau Action Climat France
www.rac-f.org
-  
J?adapte mes gestes au quotidien
-  Agir pour l?Environnement vous informe sur les pics de consommation électrique et leurs impacts.
Ici.
-  Le Réseau Sortir du nucléaire écrit au GIEC pour dénoncer la politique nucléaire de la France.
Ici.
-  Le scénario NégaWatt.
Ici.


un autre article sur le 1er février 2007,
Par Cyrielle Den Hartigh

L?Alliance pour la Planète (groupement national d?associations environnementales) lance 5 minutes de répit pour la planète, un appel simple à l?attention de tous les citoyens : le 1er février 2007 entre 19h55 et 20h00, éteignez veilles et lumières.

Il ne s?agit pas d?économiser 5 minutes d?électricité uniquement ce jour-là, mais d?attirer l?attention des citoyens, des médias et des décideurs sur le gaspillage d?énergie et l?urgence de passer à l?action ! 5 minutes de répit pour la planète : ça ne prend pas longtemps, ça ne coûte rien, et ça montrera aux candidats à la Présidentielle que le changement climatique est un sujet qui doit peser dans le débat politique.

Pourquoi le 1er février ? Le lendemain sortira, à Paris, le nouveau rapport du groupe d?experts intergouvernemental sur l?évolution du climat (GIEC) des Nations Unies. Cet événement aura lieu en France : il ne faut pas laisser passer cette occasion de braquer les projecteurs sur l?urgence de la situation climatique mondiale.

Si nous y participons tous, cette action aura un réel poids médiatique et politique, moins de trois mois avant l?élection présidentielle !

Et profitez-en pour ne pas tout rallumer dès 20 h. Pourquoi ne pas enchaîner par un dîner aux chandelles par exemple ?

Faites circuler au maximum cet appel autour de vous et dans tous vos réseaux ! Faites le également apparaître sur votre site Internet et dans vos news letters.

Vous nous soutenez dans cette action symbolique, vous pouvez également nous soutenir dans nos actions au long court ! Tout le long de l?année, nous menons un travail de terrain, de sensibilisation et de pression auprès des décideurs, sur différents thèmes, et en particulier sur la question de l?efficacité énergétique. Les rassemblements :

? A Paris, un rassemblement est prévu sous la Tour Eiffel vers 19h30, alors que celle-ci éteindra tous ses feux pour l?occasion. Une Vélorution s?y rassemblera également.

? Des citoyens de Toulouse se donnent rendez-vous place du Capitole à Toulouse, lundi 29 janvier à 18 h 30 pour annoncer l?action des 5 minutes de répit pour la planète. Apportez vos bougies... Renseignements : Daniel Roussée 06 61 97 83 28. Par ailleurs, le groupe Toulouse Décroissance et les Amis de la Terre Midi-Pyrénées vous propose de participer à la mobilisation générale. Rendez-vous jeudi 1er février sur la place du Capitole entre 18H et 20H ; du vin chaud bio vous sera offert. Venez à vélo et participez à la vélorution infernale sur de la place du Capitole ! Contact : Alexandre Zerbib 05 62 21 20 50

? Des citoyens de Marseille se rassemblent sur le cours Etienne D?orves le jeudi 1er à partir de 19h30 pour voir les bars s?éteindre à 19h55 ! 

 

Jécris tranquillement mon blog, quand tout à coup je regarde mon jules et je lui dit demain on éteint les lumières de 19h55 à 20h00 pour être solidaire avec la planète. cela sera 5 mn de répit pour la planète, et même si cela n'est pas beaucoup, dans le monde entier cela peut prendre des proportions énormes et faire enfin prendre conscience aux habitants qu'avec quelques gestes simples, comme couper les lumières lorsque l'on est pas dans une pièce, ou arrêter les appareils en veille afin d'économiser de l'énergie. Alors il me répond pas de problème, je coupe le dijoncteur comme cela tout est éteint. 

Une grande dame qui demain aura un geste solidaire

                                                             

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2007 2 30 /01 /janvier /2007 21:21

Ce matin comme tous les matins, je prend mon vélo, youpi, il ne fait pas froid, il ne pleut pas. Je roule tranquillement, prend une rue à Montreuil ou la piste cyclabe est sur le trottoir, et au moment ou un piétion râle parce que c'est lui qui est sur la piste et non moi sur son trottoir, je me remémore qu'à Amsterdam, j'ai échappé plusieurs fois à l'accident car n'ayant pas l'habitude de partager les trottoirs avec les cyclistes, je marchais sur les pistes cyclables qui elles se trouvaient sur les trottoirs. J'avais trouvé cela dangereux pour les piétons et les cyclistes, mais visiblement les hollandais étaient bien plus disciplinés que nous et surtout les cyclistes sur de leur bon droit ne faisait aucun cadeau aux piétons.

A Montreuil, il y a une piste cyclable qui va vers Saint Mandé et elle passe sur les trottoirs, et il est pratiquement impossible lorsque les gens sortent des bureaux d'avoir acces à cete piste car tout le monde marche n'importe ou et on frole la catastrophe régulièrement. Le mieux est de rouler sur la rue. Mais là encore,  il faut en permanence être vigilant car les camions ne font pas de cadeaux, et ce matin un chauffeur trouvant que je ne roulais pas assez vite (il va falloir que je me dope) m'a serré contre les voitures en stationnement en klaxonnant comme un fou et en plus j'ai eu droit au superbe doigt. Génial, si les municipalités veulent que les gens se déplacent en deux roues il va vraiment falloir faire quelque chose de pratique, autant pour les cyclistes, que les piétons, et les voitures, sinon cela va être la guerre a chaque fois que l'on sort de chez soi. Je veux bien contribuer a sauver la planète mais je ne veux pas me retrouver à l'hopital parce que un piéton m'aura coupé la route avec comme excuse "vous ne faites pas de bruit, je ne vous ai pas entendu" (mais c'est pour cela que je prend mon vélo c'est parce qu'il ne fait pas de bruit) ou au cimetière parce qu'un automobiliste pas content que je ne roule pas assez vite dans les montées (j'ai pas un scooter) me pousse sur le coté pour passer.

AMSTERDAM ville pour les vélos

 

 

 

Partager cet article
Repost0