Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 17:50

 emot121.gif IL FAIT CHAUD L'ETE EST DE RETOUR, ALORS VITE UNE PETITE GLACE


2005-1219-163901aa.jpg                                                   

emot121.gif


2005-1219-164039aa.jpg


                                                       
emot121.gif



2005-1219-164402AA.JPG
Partager cet article
Repost0
11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 22:22
Ce jeune faon se gratte tranquillement la tête pendant que je prend la photo. Rien ne l'affole et je trouve en plus qu'il est bien plus souple que moi. USA

2004-0711-014427AA.JPG
Partager cet article
Repost0
10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 18:31

Hier après midi Place de l'Hotel de Ville de PARIS



2007-0909-142345AA.JPG

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2007 7 09 /09 /septembre /2007 19:16

Hier après midi, superbe journée pour se rendre au Forum des Associations.
Beaucoup de monde sur place, une grande partie des associations qui font que j'aime bagnolet étaient présentes : sportives, culturelles, projets pédagogiques, défense des droits de la femme, les associations représentants les diverses communautés vivant à Bagnolet, une association qui se nomme "quartier du monde"
 et qui a pour objectif d'organiser des échanges entre jeunes de france et des quatres coins du monde. Du local à la planète.
Il y avait aussi l'association Kosmopolite a l'avant garde du graphisme urbain qui qui apprenait  les premiers pas du graph à des petis bagnoletais 

2007-0908-152248AA.JPG

Projet-forum.jpg


et bien sur l'association " Bagnolet Ville fleurie" et son stand pour expliquer son action sur Bagnolet avec ces jardins partagés et pour vendre son miel récolté à Bagnolet.
Cette année il y a eu trois récoltes : 
la première en juin
la deuxième en juillet
la troisième en août
La récolte a été de 2250 kg de miel, mieux que l'année dernière.
J'ai acheté un pot de miel de toutes fleurs, et un pot de miel de tilleul.
Pour tous ceux qui n'habitent pas loin de Bagnolet, la vente se fait tous les dimanches matins près de la place de la Mairie, rue Charles Graindorge, à l'association des amis du clos à Pêches. 

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2007 5 07 /09 /septembre /2007 19:07

Je sors de chez moi vers 16 heures 
et je vois que mon voisin d'en face 
sur Montreuil affiche ses préférences


2007-0907-163931AA.JPG

 

Ce soir télé bloquée sur TF1 je regarde le rugby.
Quoi de plus formidable que d'admirer le XV de France habillé après les avoir vu déshabillés sur le calendrier
Un streap tease à l'envers quoi

 

Juan Martin Hernandez bien encadré par Yannick Jauzion et Damien Traille. (L'Equipe)

Par Sophie DORGAN

AU CENTRE DU MONDE

Le grand jour est enfin arrivé. Le XV de France attend, vendredi à 21 heures au Stade de France, l'Argentine pour un premier match qui va donner le ton de cette Coupe du monde. Les Bleus sont prêts à livrer un gros combat face au puissant pack des Pumas. Raphaël Ibanez n'imagine «même pas la défaite» et toute la France suit son capitaine. Les matches de préparation, ponctués par trois victoires, invitent à l'optimisme.

 
Des Bleus prêts au combat

C'est le grand soir. Le jour du grand saut où le passé rejoint le présent. Si impossible n'est pas français, impossible d'oublier la dernière Coupe du monde en France avec ce fameux 12 juillet 1998. Un mois plus tôt, L'Equipe titrait «La grande aventure». A l'époque, les Bleus de Zidane attendaient à Marseille l'Afrique du Sud, une nation de rugby... Aujourd'hui, les Bleus de Jauzion attendent au Stade de France l'Argentine, une nation de football. Mais la grinta n'est pas liée à la rondeur d'un ballon. Et les Pumas se présentent comme un adversaire à la hauteur des attentes. Avec la quasi totalité de son effectif qui joue dans les plus grands clubs européens, un pack surpuissant et un joueur de génie Juan Martin Hernandez, l'Argentine possède les armes. Les armes pour casser l'ambiance. Les armes pour déstabiliser le XV de France, tombé à quatre reprises lors de leurs cinq dernières confrontations avec les hommes de Marcelo Loffreda.

Et ce grand soir, les joueurs de Bernard Laporte l'ont déjà joué des centaines de fois dans leur tête. Après chaque match, ils ne parlent que de ça. Depuis deux mois à Marcoussis, ils ne vivent que pour ça. «On a fait trois bons matches de préparation, mais c'est du passé maintenant. Ce qui compte, c'est ce qui va débuter vendredi. Le fait de s'être bien préparé donne de la confiance, mais on repart de zéro, prévient l'entraîneur du XV de France. Il faut y aller avec toute l'humilité et tout l'engagement que nécessite un match de rugby, tout simplement.» Ils savent qu'ils n'ont pas le droit à l'erreur. «C'est le lancement de la Coupe du monde et c'est un match décisif de notre poule. A travers ces deux argements, tout est dit», résume Bernard Laporte. Une défaite et les Blacks se profileraient en quart de finale. Au mieux car la poule D est également pourvue de l'Irlande. Mais ce scénario catastrophe est inenvisageable. Raphaël Ibanez n'imagine «même pas la défaite» et toute la France suit son capitaine. Les matches de préparation, ponctués par trois victoires et une belle densité physique en défense, invitent à l'optimisme.

Mais un optimisme pondéré par l'adversaire. Pour contrer la fameuse mêlée argentine, la bajadita, et la puissance du pack adverse, le staff du XV de France a choisi de ne pas lésiner sur ses lignes avants et présente donc cinq avants remplaçants pour seulement deux arrières. Les Pumas aiment le combat et les Tricolores sont prêts à y répondre. Pour museler Juan Martin Hernandez, aligné à l'ouverture avec Agustin Pichot pour la deuxième fois de sa carrière en équipe nationale, les Bleus proposent des plaqueurs de fer comme Rémy Martin, une vieille connaissance de l'Argentin, ou Serge Betsen, et un vis-à-vis bien connu d'El Mago, David Skrela qui forme avec Pierre Mignoni une charnière solide. Pour assurer une place de choix aux avants, le comité de sélection a opté pour Cédric Heymans, préféré à Clément Poitrenaud, à l'arrière. Lui, l'ailier polyvalent, va jouer le match de sa vie à un poste qu'il a occupé pour la première fois avec les Bleus face au pays de Galles. Mais le Toulousain ne se démonte pas : «Je ne veux pas subir l'événement. Je me répète : "Domine-le ! C'est une chance." Je ne veux même pas savoir si la cérémonie d'ouverture sera belle.» Pour l'ovation à la fin, il veut bien ouvrir les yeux et les oreilles.

 
LES EQUIPES

FRANCE : Heymans - Rougerie, Traille, Jauzion, Dominici - (m) Skrela, (o) Mignoni - Martin, Harinordoquy, Betsen - Thion, Pelous - De Villiers, Ibanez, Milloud.
ARGENTINE : Corleto - Borges, M. Contepomi, F. Contepomi, Aguilla - (m) Hernandez, (o) Pichot - Ostiglia, Lzguizamon, J. Fernandez Lobbe - Albacete, I. Fernandez Lobbe - Scelzo, Ledesma, Roncero.

 
 
Partager cet article
Repost0
7 septembre 2007 5 07 /09 /septembre /2007 12:24

  Pour aider BASTET DE L'ARBRE A CHAT, je prend le relais, si jamais vous habiter l'ïle de France ou même ailleurs aider à retrouver ces 2 chats merci

INFORMATIONS A FAIRE CIRCULER SVP : 2 MINOUS VOLES DANS UNE CARAVANE SUR LE PARKING DE DISNEYLAND - MERCI DE FAIRE CIRCULER OU SI VOUS LES TROUVER MERCI DE PREVENIR valerie(arrobase)nosamisleschats.com de l'Association http://www.nosamisleschats.com QUI A ETE CONTACTE PAR LA PROPRIETAIRE DES MINOUS. VOICI LEURS PHOTOS

(Ciaccia) tigré avec le n. micro-cip d'identification  968000004085562  (Joe) le noir avec tâche blanche avec le n. micro-cip d'identification  968000004093383.

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2007 4 06 /09 /septembre /2007 20:42


Au printemps les hirondelles sont de retour, mais nous à Bagnolet ce sont des peintres qui sont arrivés en été.

J'avais fait des photos  et un article
...ici...
 
Jj'y suis retournée en Août pour voir ou en était les dessin, fait quelques photos avec un temps pluvieux et profité d'un jour de soleil pour retourner les photographier.

Voici ce que les automobilistes peuvent voir en passant depuis l'autoroute A3  en arrivant porte de Bagnolet.

Un relooking complet a été fait sur les cheminées du Centre de Production de Chaleur de Bagnolet .

J'ai vu et pris aussi en photos les peintres qui dessinaient, travail acrobatique, en suspension avec des cordes, mais alors quel talent, vu les conditions météoroliques de juillet et Août.

Maintenant lorsque les gens me demandent comment venir chez moi, à Bagnolet, je leur répond par téléphone ou par mail : la sortie de l'Autoroute A3 est celle de la Porte de Bagnolet après avoir passé les deux cheminées avec des gouttes d'eaux et des nuages. Je n'oublie pas la mouette non plus et son ombre

Bravo aux dessinateurs c'est un travail superbe qui donne à notre ville un air de jeunesse et de plaisir d'y vivre.


2007-0529-094409aa.jpg

AVANT



2007-0601-160352AA.JPG

AVANT

2007-0821-115118AA.JPG

APRES

2007-0816-124138AA.JPG

APRES AVEC UN PEINTRE

2007-0821-115731AA.JPG

LA MOUETTE ET SON OMBRE

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2007 3 05 /09 /septembre /2007 19:19

" Si les abeilles devaient disparaître, l'humanité n'auraient plus que quelques années a vivre "

Albert Einstein

2005-0715-073032aa.jpg
Article de l'association " TERRE D'ABEILLES " ....Ici...

http://www.sauvonslesabeilles.com



Aujourd'hui, l'heure est grave, car nous les blogueuses et les blogueurs passionnés  de photos de fleurs, fruits et butineuses, que va t'il se passer lorsque ces dernières auront complètement disparues à cause de l'homme. Plus de photos de fleurs, de fruits de butineuses et surtout plus que quelques années a vivre.

Pour éviter ce désastre écologique je propose de faire une chaîne pour les aider et informer,  en mettant en ligne dans un article nos plus belles photos de butineuses avec un lien sur cette association et un petit clic sur   "sauvons les abeilles" afin de signer la pétition et aider à les sauver  

Photo d'une butineuse (bourdon) par l'ado

2007-0714-164210AA.JPG

Protéger les abeilles des pesticides
Pourquoi il est urgent d'agir


En seulement quelques années, certains pesticides d’une extrême toxicité, mis sur le marché dans la plus totale illégalité et/ou mal évalués,  ont décimé des milliards d’abeilles !

 

Ce désastreux scandale, dénoncé par les apiculteurs français depuis maintenant dix ans et qui perdure, a valu à l’insecte multi-millénaire qu’est l’abeille sa place au coeur de l’actualité.

 

Les procédures judiciaires auxquelles ont dû recourir les apiculteurs, face à la totale inertie des pouvoirs publics, ont permis de mettre au jour de très graves dysfonctionnements dans les rouages de l’administration et l’homologation de ces produits dits « phytosanitaires », de plus en plus dangereux, trop souvent mortels pour l’entomofaune pollinisatrice, infiniment préjudiciables à l’environnement, et de plus en plus fortement suspectés aussi pour la santé publique.

 

Chimistes, biologistes, toxicologues, spécialistes de l’abeille ont partagé leurs observations et analyses, et leurs conclusions sont cinglantes : quelques dizaines de grammes à l’hectare des insecticides « systémiques » mis en cause dans le désastre des abeilles sont suffisants pour traverser les plantes et rendre toxiques pour les insectes les parties des plantes qu’ils visitent, les tuant par contact et ingestion.

 

 

Micro-quantité et efficacité sans faille, c’est donc bien la toxicité relative de ces nouvelles générations d’insecticides qui a terriblement augmenté. Cette réduction des doses à l’hectare, telle qu’une quantité infinitésimale de molécules suffit à tuer un insecte, nuisible ou pas, sans distinction, que les fabricants s’acharnent justement à exploiter comme argument imparable en faveur de l’environnement !

 

Considérant cette hyper-toxicité, cependant, à laquelle s’ajoutent persistance dans les sols et rémanence dans les cultures suivantes, comment peut-on décemment oser parler d’agriculture « raisonnée » ?…
Si l’utilisation des insecticides en cause est aujourd’hui provisoirement suspendue en France sur les cultures de tournesol et de maïs, dans l’attente de la décision de la Commission européenne quant à l’autorisation éventuelle des substances actives qu’ils mettent en oeuvre, elle reste cependant étonnamment toujours autorisée pour les céréales…
Et dans le pipeline de l’agrochimie « nanotechnologique », pas moins de 12 autres molécules insecticides aux propriétés systémiques similaires se bousculent, à l’assaut d’un marché juteux.

Les OGM constituent l’autre préoccupation majeure des apiculteurs. Car leurs effets pervers éventuels sur les abeilles n’ont pas été étudiés. 
L’abeille est l’insecte pollinisateur prépondérant dont la nature s’est dotée, bien avant l’apparition de l’homme !
Son rôle écologique dans la préservation de la biodiversité, florale et faunistique, est fondamental : la survie ou l’évolution de plus de 80% des espèces végétales dans le monde et la production de 84% des espèces cultivées en Europe dépendent des abeilles. 

L’abeille est donc indispensable tant à l’équilibre et au fonctionnement des écosystèmes qu’à l’agriculture, puisqu’elle conditionne en majeure partie à la fois la vie des plantes à fleurs, leur qualité et leur quantité.

L’abeille s’avère également un indicateur biologique exceptionnel, une véritable sentinelle de la qualité de notre environnement.
C’est un ingénieur écologique et agronomique irremplaçable.

Il est intolérable que l’homme, par le seul choix de l’orientation de notre agriculture, soit aujourd’hui devenu son prédateur numéro un, et inacceptable que les lobbies se permettent d’anéantir cet insecte multi-millénaire pour leurs seuls profits, au détriment de la qualité de notre environnement, voire de la santé publique.

Il est donc indispensable de protéger l’abeille, pour l’avenir de la planète et le respect des générations futures.
C’est l’objectif citoyen que se fixe aujourd’hui TERRE D’ABEILLES : une action collective, qui nécessite le soutien du plus grand nombre.

L'association a besoin de nous.
Agissons dans la plus grande urgence ! 
Rejoignez

 

TERRE D ABEILLES
34 Espace Mendes France
B P 31
36001 CHATEAUROUX cédex
Tel: 0033(0)2 54 34 71 55
       0033(0)6 11 48 74 03
Fax: 0033(0)2 54 34 71 55

A Bagnolet, en Seine Saint Denis, nous avons des ruches, des aibeilles et nous produisons et récoltons du miel par ailleurs excellent. Je ne mange que celui de ma commune qui est vendu le dimanche matin rue Charles Graindorge à côté de la Place de la mairie

Pour combien de temps ? 


2007-0529-095235AA.JPG
 
Ruches à Bagnolet
 
2007-0107-113602AA.JPG

Vente du miel de Bagnolet à coté de la Place de la Mairie le dimanche matin
Partager cet article
Repost0
4 septembre 2007 2 04 /09 /septembre /2007 10:33

Et voilà le grand jour tant attendu des parents, la rentrée 2007/2008.

Depuis hier on ne nous parle que de la rentrée scolaire et depuis hier l'ado vient me voir en faisant des mimiques à faire damner un saint parce que justement les cours reprennent.
Les doléances de cette ado sont les suivantes :
1) elles a des copines qui quittent son lycée parce que elles redoublent donc vont plus près de chez elles.
2) elles a d'autres copines qui n'ont pas choisit la même filière qu'elle, alors elles seront dans le lycée, mais pas dans sa classe.
3) elle a demandé à être dans la même classe que les deux seules copines qui ont choisit sa filière, mais c'est pas gagné.
4) il va y avoir encore les DST du samedi matin et là RAS LE BOL, parce que il y a dèjà assez de cours comme cela toute la semaine
5) Avec toutes les heures de cours qu'elle se tape toute la semaine non rémunérées (+ de 35 heures) que font les syndicats dans cette histoire. Cela promet pour plus tard, si elle commence déjà a contester.

Mais le pire c'est ce matin, premier jour de rentrée, elle écoute les infos à la radio, et voilà qu'elle entend que Lundi, le ministre de l'Education a annoncé sa volonté d'étudier la question de la suppression du samedi à l'école primaire.
Et puis quoi encore, pourquoi pas aussi au lycée.
 Il veut aussi faire en sorte que les épreuves du baccalauréat se déroulent ailleurs (gymnases, universités etc) que dans les établissements, afin de respecter le calendrier scolaire jusqu'en juillet. Et alors là, elle a fait un double bond.
J'ose pas imaginer sa tête ce soir, et avec mon jules on se prépare à une soirée d'enfer à l'écouter nous raconter les profs qu'elle a (oulala), ceux qui sont dans sa classe (oulalalalala) et les horaires (oulalalalalala).
Nous allons finir par regretter le temps ou elle n'allait pas encore en cours.

Mais pour finir sur une page de bonne humeur, sa grande soeur lui a expliqué qu'il fallait quand même ne pas oublier le bon côté des choses lorsque l'on va encore à l'école : LES VACANCES INSOUCIANTES


2007-0629-115346AA.JPG
Barcelone : stage en entreprise, il y a pire

2007-0714-163353AA.JPG

L'auvergne sous le soleil faut pas pousser

2007-0720-181740AA.JPG

Farniente à Paris Place, encore sous le soleil

2007-0725-192206AA.JPG

Escalade au Palais Royal encore sous le soleil, la chance

2007-0729-132552AA.JPG

Cours de culture générale à Versailles

2007-0804-091709AA.JPG

Découverte de la Mousson à Bombay 

2007-0815-141425AA.JPG

Variation autour des fraises à Saint-Jean de Luz

2007-0826-140745AA.JPG

et pour terminer les vacances, promenade en vélo au bois de Vincennes pour éliminer, puis pose pour dessiner au bord du lac.

Allez l'ado, courage, les vacances sont en octobre.



Partager cet article
Repost0
3 septembre 2007 1 03 /09 /septembre /2007 22:56

 
Forum des Associations de Bagnolet le samedi 8 septembre 2007

Samedi 8 septembre 2007 de 12h à 20h au Parc du Château de l'Etang (rue Sadi Carnot)
A 12h, ouverture du Forum et apéritif citoyen offert.
Tout au long de la journée, accueil et explications sur les nombreux stands d’associations culturelles, sportives, de solidarité, citoyennes, etc.
- Les bénévoles seront à la disposition des visiteurs pour les informer sur leurs activités, échanger sur leurs actions menées et leurs futurs projets.
- Nombreuses activités gratuites.
- Possibilité de restauration dans un cadre champêtre : des bénévoles associatifs vous proposeront de savoureuses spécialités berbères, maliennes, antillaises et asiatiques.
- Initiation à la varappe : installation d’un mur d’escalade pour les enfants et les adolescents.

2006-0902-145154AA.JPG

j'ai prise cette photo l'an dernier au Forum des Associations, je la trouve très belle

Partager cet article
Repost0