Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2007 1 05 /03 /mars /2007 20:16

Après les poulets de Louly voici les cochons pour Tiphaine.

Tu m'a dis que tu voulais faire un tour au salon de l'agriculture pour voir les cochons, avec mon jules nous sommes allés au fin fond du pays basque pour randonner et surprise, rencontre d'un autre type avec des  cochons basques en liberté dans les champs et même sur la route.

Ils sont très beaux, pas craintifs et surement plus heureux que ceux qui ne voit jamais le soleil et ne marche plus jamais dans de la bonne boue.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Partager cet article
Repost0
3 mars 2007 6 03 /03 /mars /2007 14:03
Partager cet article
Repost0
26 février 2007 1 26 /02 /février /2007 20:35

Hebergement gratuit d image et photo STOP A LA CHASSE AUX PHOQUES

SIGNER LA PETITION SUR : www.chasse-aux-phoques.com

LA MOUETTE TREMPEE

La mouette trempée à Saint Malo. Elle tirait une de ces têtes, ma fille n'a pas pu résister, elle l'a prise en photo tout en rigolant et se moquant de moi, car il parait que lorsque je suis trempée, j'ai l'air aussi peu aimable. Sympa les ados, et dire que je continue à l'emmener se promener avec moi.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Partager cet article
Repost0
22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 07:00

Hebergement gratuit d image et photo

LAQUELLE PREFEREZ VOUS ?????

La maman et son bébé qui tète a  été photographiée à Rocamadour, dans la forêt des singes. Je déteste les animaux en captivité comme toute femme éprise de liberté mais ma fille adore les animaux et pour voir des singes autrement que dans un zoo, nous avons profité de notre passage à Rocamadour pour aller voir des singes ailleurs que derrière des barreaux. 

L'autre photo, je l'ai prise Porte de Montreuil sur les murs d'un marchand de bois et charbons qui a depuis disparu pour être remplacé par les bureaux de la CNAM. Il y avait toute une fresque avec comme titre Montreuil city zoo.

Alors laquelle préférez vous, la vrai maman ou la fausse maman mais tellement réaliste.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Partager cet article
Repost0
13 février 2007 2 13 /02 /février /2007 08:00

Lors de notre ballade au Mont Saint Helens pour aller voir le volcan, sur le site ou se trouve l'information et l'interprétation de l'éruption les gardiens ont mis à disposition des distributeurs de nectar pour les colibris. Ils sont superbes. Nous en avions aussi ou nous habitions, c'est un vrai plaisir que de les observer. La photo est de ma fille 15 ans dont la principale activité en vacances est d'observer et de photographier tous les animaux qui se trouvent autour d'elle, du plus gros au plus petit. Je vous laisse imaginer.

Partager cet article
Repost0
5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 14:16

 

 undefined

 

 

Le site est le suivant :

En allant signer une pétition contre le massacre des bébés phoques au Canada (non je ne suis pas Brigitte Bardot), j'ai découvert un site qui milite en faveur des animaux. Ce site à des liens avec toutes les associations de défense des animaux en France et à travers le monde. C'est extraordinaire de voir le  nombre de personnes concernés par ce problème. Mesdames et Messieurs les candidats à la présidentielle n'oubliez pas que nous votons, et que le problème de l'écologie et de la planète passe aussi par la sauvegarde des espèces animales.

 

 

 

 

 

Il faut aller signer les pétitions en faveur des animaux menacés.

Pétition contre le massacre des phoques :

site : http://ifaw.org

 

 

 http://lamaisondesanimaux.net

 

 

 

Parce que l’année 2007 sera celle du renouveau pour la France (élections présidentielles puis législatives), les associations françaises de défense des animaux se sont unies pour présenter leurs revendications à l’ensemble des candidats au travers d'un rassemblement national le samedi 24 mars 2007, place
du Panthéon.

                                     

 

Partager cet article
Repost0
1 février 2007 4 01 /02 /février /2007 21:13

Un intermède au beau milieu de la campagne des présidentielles qui bat son plein avec depuis aujourd'hui une nouvelle candidature. Un des thèmes de la campagne est la protection de la nature et de l'environnement. Ces animaux que je photographie un peu partout eux ne parlent pas, dommage car je pense qu'ils auraient pas mal de choses a dire à ce sujet aux candidats.

Urgence écologique : agir maintenant !

Ces propositions constituent les premières mesures essentielles à mettre en œuvre rapidement pour s’engager dans la voie d’une action soutenable.
Elles doivent contribuer à l’indispensable réaction face à l’urgence écologique à laquelle nous sommes confrontés.

Au-delà de ces mesures d’urgence, France Nature Environnement et ses associations membres portent bien d’autres propositions. Retrouvez-les sur
www.fne.asso.fr

 

Cormorans pas encore mazoutés (jusqu'a quand)

Jeunes faons n'ayant pas encore été percutés par une 4X4 en forêt 

Baleine ayant pour l'instant échappée aux navires japonais

Vache ne mangeant pas encore de l'herbe génétiquement modifiée

oie pouvant encore couver tranquillement tant qu'il lui reste de l'espace

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2007 3 17 /01 /janvier /2007 18:54

 

 

Le vieux Chat et la jeune Souris

de Jean de La fontaine

Une jeune Souris de peu d'expérience
Crut fléchir un vieux Chat, implorant sa clémence,
Et payant de raisons le Raminagrobis :
Laissez-moi vivre : une Souris
De ma taille et de ma dépense
Est-elle à charge en ce logis ?
Affamerais-je, à votre avis,
L'Hôte et l'Hôtesse, et tout leur monde ?
D'un grain de blé je me nourris ;
Une noix me rend toute ronde.
A présent je suis maigre ; attendez quelque temps.
Réservez ce repas à messieurs vos Enfants.
Ainsi parlait au Chat la Souris attrapée.
L'autre lui dit : Tu t'es trompée.
Est-ce à moi que l'on tient de semblables discours ?
Tu gagnerais autant de parler à des sourds.
Chat, et vieux, pardonner ? cela n'arrive guères.
Selon ces lois, descends là-bas,
Meurs, et va-t'en, tout de ce pas,
Haranguer les soeurs Filandières.
Mes Enfants trouveront assez d'autres repas.
Il tint parole ; Et pour ma Fable
Voici le sens moral qui peut y convenir :
La jeunesse se flatte, et croit tout obtenir ;
La vieillesse est impitoyable.

 

C'est ce qui va finir par arriver à ma petite musareigne si elle croit que le vieux matou qui l'a surveille depuis le toit surplombant la maison aux oiseaux va lui faire des cadeaux, elle se met le doigt dans l'oeil et va finir dans l'estomac de ce matou. Ce chat arrive de nulle part campe sur le toit au fond du jardin en regardant amoureusement la maison à oiseaux, je croyais qu'il guettait les mésanges et les piafs, mais non je suis bête c'est le cas de le dire, il a juste repéré la petite souris qui vient manger des grains de blés dans la maison et espère l'attraper lorsqu'elle sortira. C'est incroyable la patiente qu'il a, avant lorsqu'il me voyait, il partait en courant, mais maintenant il sait qu'il ne craint rien alors, il me surveille d'un oeil et de l'autre la maison. ce matin, après avoir fait des photos dehors, je suis allé vers la maison et mon occupante était là, pas affolée non plus, photo, et cela a marché. Il va falloir qu'elle songe a déménager au printemps car la peinture a besoin d'être refaite, et je ne voudrais pas être obligée de la mettre dehors. Mais il faut qu'elle surveille ses arrières sinon c'est ce vilain matou qui va la croquer. Le vieux chat et la jeune souris. Elle est trop mignonne.

J'ai peur de la souris, la souris a peur du chat et le chat a peur de moi. Le cercle est terminé.

 

le garde manger pour l'hiver dans la maison réservé aux oiseaux


Le matou surveillant le garde manger

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2007 5 12 /01 /janvier /2007 19:26

La chine, RAS LE BOL, pas une émission de radio avec ses spécialistes, ou une émission de télé avec aussi ses spécialistes qui n'en parle pas. A croire que c'est devenu le centre de la terre, encore que toute petite, lorsque l'on demandait à nos parents, " dit si on creuse on va ou " et on nous répondais en Chine. je sais pourquoi je râle lorsque mon jules creuse dans le jardin, je dois avoir peur de terminer en Chine.

Et puis la Chine, ce n'est pas terrible pour les animaux, c'est même un vrai calvaire. Les ours sont utilisés bébés, adultes et vivants pour des prélêvements de bile dans des conditions de souffrance extrèmes, les chiens sont dépecés vivant pour leur fourrure, les chats sont pendus pour aussi leur fourrure, et sans toutes ses associations qui se mobilisent pour faire signer des pétitions (la france a arrêté l'importation de fourrure de chiens et de chats venant des pays asiatiques et plus particulièrement de Chine ainsi que d'autres pays )

FOURRURE TORTURE " LA JOURNEE SANS FOURRURE "

SAMEDI 13 JANVIER 2007

Un message fort dès le début d’année !

Fourrure Torture lance la « Journée Sans Fourrure », le premier samedi des soldes d’hiver, jour où les ventes de prêt-à-porter atteignent leur maximum. Pour cette première édition, la date correspond au 13 janvier 2007.

Cette journée est une occasion de montrer l’opposition grandissante face à ce commerce basé sur l’exploitation, la souffrance et la mort des animaux à fourrure. Les groupes et militants locaux sont invités à tenir des stands d’information et à organiser des manifestations ce jour-là, afin d’alerter le public sur les dessous sordides de la production de fourrure.

L’industrie de la fourrure joue sur l’ignorance du public face à la cruauté de cette industrie. Militant de longue date ou débutant, chacun se doit d’agir contre cette barbarie !

Le but de cette journée est d’envoyer un message fort contre tout type de fourrure.
 

Pourquoi ce jour ?

Le principal pic des ventes de prêt-à-porter en France a lieu lors des soldes d’hiver, et le plus gros jour d’affluence est le premier samedi des soldes : de quoi toucher un grand nombre de consommateurs.

Aux Etats-Unis, « Fur Free Friday », qui correspond au jour de l’année où il y a le plus d’achats (premier vendredi après Thanksgiving), est devenu un jour national de mobilisation contre la fourrure. Fourrure Torture espère que la « Journée Sans Fourrure » fera désormais partie des dates incontournables pour les militants luttant pour l’abolition du commerce de la fourrure !
 

Une journée de mobilisation !

Des actions sont d’ores et déjà prévues à :

Paris (Fourrure Torture)
-  Stand d’information avec diffusion vidéo. De 13h30 à 18h30. Place de La Sorbonne (du côté du Bd St Michel)

Lyon
-  Stand d’information avec diffusion vidéo de 14h00 à 18h00. Place du Marché (rue Saint Jean).

Nice (Fourrure Torture)
-  Stand d’information. De 14h30 à 17h00. Centre Commercial Nice Etoile, entrée sud.

Rennes (Association réVéGez vous !)
-  Stand d’information de 14h00 à 18h00, Place de la République.

Montpellier (CLAM)
-  Happening place de la Comédie à 14h30, puis place Jean Jaurès à 15h30.

Lille
-  Distribution de tracts et signatures de pétitions. Rendez-vous à la sortie du métro Rihour à 13h45.

Dijon (Association Combactive)
-  Signature de pétitions et distibution de tracts de 14h à 18h, Place François Rude (à proximité de la rue de la Liberté)

Bayonne
-  Signature de pétitions et distribution de tracts rue Victor Hugo de 14h30 à 16h30.

Amiens
-  Signature de pétitions et distibution de tracts de 14h00 à 17h00 sur la Place Gambetta.

Toulouse (Agir pour les animaux)
-  Rendez-vous à 14h00 Place Saint-Cyprien.

Angers
-  Distribution de tracts, rue Lenepveu entre 15h et 16h (environ).

Lausanne (LausAnimaliste ATRA)
-  Collecte de signatures à différents endroits de la ville, en amont d’une future campagne suisse pour un label "Sans Fourrure"

Neuchâtel (ATRA Neuchâtel / Borta)
-  Stand d’information avec diverses pétitions à signer.

Genève (UPLA)
-  Tractage dans la ville.

manifestation du  lundi 13 février 2006, dans plus de 25 pays et 40 villes, réparties sur les 5 continents, des défenseurs des animaux ont protesté contre le cruel commerce de la fourrure.

La Chine était symboliquement visée ce jour-là, en tant que premier pays exportateur de fourrure, même si le commerce de la fourrure est condamnable partout dans le monde. Malgré les déclarations du gouvernement chinois, les défenseurs des animaux dénoncent l’absence totale de loi pour les animaux, dans un pays où de récentes vidéos mettent au grand jour les dessous de l’industrie de la fourrure.

(JPG)A Paris, une soixantaine de militants de Fourrure Torture ont manifesté aux abords de l’ambassade de Chine. Un cortège mortuaire a déposé un cercueil contenant un chien viverrin à taille humaine. Des investigations ont prouvé que les animaux étaient régulièrement dépecés vivants en Chine, comme le montraient les panneaux brandis par les manifestants. En fin de manifestation, un militant ensanglanté s’est écroulé au pied du cercueil, pour symboliser les animaux dépecés vivants pour leur fourrure.
 
 
 
 

(JPG)A Nice, une vingtaine de militants de Fourrure Torture, tenant des cœurs où l’on pouvait lire « Ayez du Cœur ! Refusez la Fourrure ! », ont invité le public à faire preuve de compassion à l’occasion de la Saint Valentin.

Aux Etats-Unis, Irlande, Autriche, Turquie, Russie... de nombreuses associations ont joué des scènes devant les ambassades de Chine, afin d’attirer l’attention du public sur la fourrure.
 
 
 

Les manifestations ont eu des retentissements médiatiques aux quatre coins du monde. Un large public a pu ainsi découvrir les dessous macabres de l’industrie de la fourrure.

Pour la France, l’AFP, première agence de presse en France, a retenu de nombreuses photos de la manifestation (visibles sur aapimage.com saisir « fur » dans le moteur de recherche). I Télé, la chaîne d’information du groupe Canal+, a diffusé un reportage sur la manifestation de Paris. Le quotidien Metro a relayé les actions de Nice et Paris. France 3 Nice a fait un sujet sur la fourrure avec la diffusion d’un extrait de la vidéo tournée en Chine par la Protection Suisse des Animaux et East International. M6 Nice, Nice-Matin, Nice Radio, Agora fm entre autres, ont relaté les manifestations. Si vous avez connaissance de passages dans d’autres médias (radios et journaux notamment), nous vous remercions par avance de nous le signaler.

Fourrure Torture a adressé le 31 janvier, par le biais de l’ambassade de Chine à Paris, une lettre au président de la république populaire de Chine, Hu Jintao. De nombreuses associations ayant participé à cette journée d’action ont également adressé une lettre au président chinois via l’ambassade de leur pays respectif. Déterminées à voir ces massacres d’animaux disparaître, les associations regroupées au sein de « International Anti-fur Coalition » ne comptent pas s’arrêter à cette première journée d’action. Le gouvernement chinois ne pourra pas rester éternellement sourd aux appels internationaux des défenseurs des animaux et des droits de l’homme !

Cette première journée d’action n’est pas une finalité, mais bien le début d’une campagne internationale contre la fourrure.

 

FOURRURE DE CHIENS ET CHATS

Aussi surprenant que cela puisse paraître, 2 millions de chats et chiens sont tués pour leur fourrure chaque année dans le monde.

L’horreur pour les chats et les chiens en Asie

Alors que des chats et des chiens vivent choyés autour de nous, d’autres subissent les pires atrocités en Asie. Les animaux passent leur vie dans des bâtiments miteux, sombres et non chauffés pendant les rudes hivers du nord de la Chine.

Chats tués par pendaison avec un collet, chiens battus à coups de gourdin ou saignés à mort, berger allemand dépecé alors qu’il est encore en vie... Voici quelques-unes des scènes filmées en Chine et dans plusieurs pays asiatiques, par des enquêteurs de HSUS (The Humane Society of the United States). Les enquêteurs ont été étonnés de voir l’ampleur de ce commerce, tout au long de leur enquête qui aura duré 18 mois. Deux millions de chats et de chiens périssent chaque année dans des conditions effroyables.

Approximativement 24 chats et 10 à 12 chiens sont nécessaires pour confectionner un manteau. Davantage sont nécessaires s’il s’agit de chatons ou de chiots. On retrouve plus communément cette fourrure dans des figurines décoratives d’animaux, des jouets à mâcher pour chiens, des garnitures de vêtements, des doublures...

En menant cette enquête, HSUS et l’investigateur Manfred Karremann ont pu filmer et photographier la chaîne complète de ce commerce sordide, et montrer qu’il est irrémédiablement lié au reste de l’industrie de la fourrure.

Étiquetage

Ce commerce honteux est habillement dissimulé par l’industrie de la fourrure. Afin de favoriser leur vente, les vêtements et accessoires en fourrure de chat ou de chien sont étiquetés sous d’autres appellations.

Des négociants en fourrure ont expliqué aux enquêteurs que l’étiquetage dépendait des préférences de l’acheteur !

Ainsi, on retrouve la fourrure de chat vendue sous les appellations « chat lippi », « chat de chine » ou encore « lapin ». Quant à la fourrure de chien, on en trouve sous les noms fantaisistes « loup d’Asie », « dogue de Chine »...

Et dans le reste du monde ?

Ce commerce n’est pas limité à l’Asie : ces fourrures sont exportées aux quatre coins du monde.

En France, des peaux de chats ont été trouvées dans un entrepôt de la région parisienne en mars 2000. Dans les Deux Sèvres, 1500 peaux de chats, destinées à la fabrication de jouets, ont été découvertes par la Direction des Services Vétérinaires, en 1997.

Depuis le 13 janvier 2006, un arrêté ministériel interdit l’introduction, l’importation et la commercialisation en France de peaux, brutes ou traitées, de chiens et de chats, et de produits qui en sont issus. La libre circulation des marchandises en Europe rend ce trafic très difficilement contrôlable. Quatre autres pays de l’Union européenne (la Belgique, le Danemark, la Grèce et l’Italie) ont interdit de telles importations, mais aucune interdiction n’est encore en vigueur au niveau européen.

Markos Kyprianou, Commissaire européen à la santé et à la protection des consommateurs, a annoncé le 20 novembre 2006, conformément à la volonté des Européens, que la Commission européenne avait adopté une proposition visant à interdire l’importation, l’exportation et la vente de fourrure de chats et chiens dans l’Union européenne. Cette proposition de règlement va alors être examinée par le Parlement européen et le Conseil des ministres, en vue de son adoption par la procédure de codécision. C’est un message fort envers l’industrie de la fourrure, reflétant la mobilisation grandissante des opposants à la fourrure animale. Ce premier pas ne doit pas masquer l’enfer subit par plusieurs dizaines de millions d’animaux dans les fermes à fourrure, dans le monde, mais aussi en Europe.

Les Etats-Unis et l’Australie ont aussi interdit l’importation de fourrure de chats et de chiens.

La différence avec les autres fourrures ?

Les personnes qui s’émeuvent, à juste titre, sur les conditions d’élevage et d’abattage des chats et des chiens tués pour leur fourrure, ne réalisent pas toujours que les autres animaux subissent les mêmes traitements. Cinquante millions d’animaux sont tués chaque année pour l’industrie de la fourrure. Entassés dans des élevages ou capturés par des pièges à mâchoires, ils sont ensuite gazés, électrocutés ou battus à mort.

Vous ne souhaiteriez probablement pas porter votre chien sur un col de vêtement ou le retrouver sur votre sac à main. Alors pourquoi porter la fourrure des autres animaux 

Je ne peux pas les imaginer en manteau de fourrure

LE SITE POUR SIGNER LES PETITIONS : www.fourrure-torture.com

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2006 6 11 /11 /novembre /2006 16:17

En attendant les vaches dans la ferme à Bagnolet, je vous laisse le plaisir de découvrir des vaches. Elles vivent au dessus de la Clusaz dans le massif des Aravis, dans des paysages sublimes et avec leur lait est fabriqué le reblochon, un vrai régal, mais le must du must, c'est le lait frais que nous allions tous les soirs chercher après que les vaches soient traites. On a aussi eu droit à la naissance en directe d'un petit veau, et ce dernier a eu une chance inouie, car il est née lorsque sa mère était dans les champs, et son propriétaire partie couper le fourrage, alors ce petit veau n'a pas été séparé immédiatement de sa mère pour éviter que cette dernière l'allaite, mais a pu gouter au charme des mamelles de sa maman, avant de retrouver le biberon comme tous les autres.

 

 

            

Partager cet article
Repost0